24.11.08

La Salon beige se moque de mon blog

"Votre blog contient un post du 21/11/08 à 13h39 peu sympathique pour le Salon Beige qui n’a jamais prétendu être théologien ni psychiatre.

Je peux seulement constater le nombre important de commentaire sur le SB et le comparer au manque de commentaire sur votre blog.

Je m’en voudrais d’y voir une relation de cause à effet."

Le Salon beige me fait répondre par un "commentaire" dont un extrait est recopié ci-dessus. Je suis perplexe... Je n'ai aucune intention de me comparer au "Salon beige" qui est très utile mais parfois scandaleux, et qui fait environ cent fois plus de visites que mon blog. Mais il est dommage qu'il publie ce genre de commentaires d'un niveau intellectuel et moral dont il faut espérer pour son auteur qu'il le rend sans importance.

Je suis intervenu par charité car il aurait été encore plus scandaleux que le post affirmant que le malade qui croyait être dirigé ou inspiré par Satan lui-même, était un possédé, soit pris pour vérité vraie.

Ce qui va contre l'enseignement de l'Église, de la morale et de la nécessaire insertion des catholiques dans la société.

Dorénavant, je tâcherai de ne plus intervenir sur le Salon beige et tant pis pour les affirmations saugrenues, voire scandaleuses des auteurs de ce blog avec lequel je n'ai AUCUN lecteur commun si j'en crois sitemeter, hé oui ! Aucun lecteur commun !

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Quand on commence à utiliser l'argument "Combien de divisions ?"...

jmp a dit…

"pas de lecteurs communs"
je serais donc le premier (ou pas), en tout cas je suis juriste, et j'aime la philosophie, votre blog m'intéresse donc beaucoup. je le consulterais dès aujourd'hui.
JMP

Denis Merlin a dit…

Merci, JMP, bienvenue sur mon blog.