16.10.08

Alors que "Le Monde" prévoyait le prix du baril à 200 $, le baril enfonce les 70 $

Alors que le Monde prévoyait un baril à plus de 200 € dans les "six mois à deux ans", le 5 mai 2008, le prix du baril vient d'enfoncer aujourd'hui les 70 $ le baril.

Je ne lis pas l'avenir qui appartient à Dieu seul, mais enfin je sais que le prix des matières premières baisse toujours (selon Alfred Sauvy).

Cela n'a pas manqué le prix du baril qui était à 145,95 $ au plus haut de l'année 2008 a valu dans la journée jusqu'à 68,57 $, soit nettement moins de LA MOITIE (!!!) qu'il y a quelques mois.

Le marché n'a rien à voir dans cette affaire, les manipulations des cours sont certaines et resteront impunies.

2 commentaires:

Marie a dit…

Ici du coup le prix de l'essence a sérieusement baissé. Mais on prédit que ça ne va pas durer. Accalmie avant la tempête (électorale).....

Denis Merlin a dit…

Il est, selon moi, matériellement impossible que le cours du pétrole augmente, car sinon le pétrole perdra des marchés.

D'autre part le coût de l'extraction d'un baril est de 4 $ environ. Comment voulez-vous que cela augmente encore ?

Donc, je prends les paris le cours du baril baissera encore.