10.3.09

TVA, l'impôt qui fait crier "vengeance"

Lu sur le blog d'Yves Daoudal que le gouvernement envisage de créer un taux intermédiaire de TVA (ce qui portera à quatre le nombre des taux de TVA !)

Cessons de disserter sur ces taux, réfléchissons sur cet impôt que les Américains (USA) ne connaissent pas.

La TVA est un impôt monstrueux qui devrait être aboli.

"Ce serait un crime à crier vengeance au ciel, que de frustrer quelqu'un du prix de ses labeurs. "Voilà que le salaire que vous avez dérobé par fraude à vos ouvriers crie contre vous, et que leur clameur est montée jusqu'aux oreilles du Dieu des armées".
" dit Rerum novarum de Léon XIII.

Or cet impôt s'appliquant sur le prix du travail, vole la valeur du travail (des professions libérales par exemple, où c'est le plus évident) en imposant au consommateur d'acquitter un impôt renchérissant le prix calculé sur la valeur du travail. C'est un impôt sur le besoin (du côté du consommateur), un impôt sur le travail (du côté du producteur, en raréfiant le travail) : c'est un impôt qui n'a pu être conçu que par des pervers, des voleurs.

C'est un impôt qui crie vengeance au ciel.

Curieusement, il fait l'unanimité dans le silence, de la droite comme de la gauche et même de l'extrême-gauche, soi-disant pour les pauvres. Cette unanimité n'est même pas battue en brèche par le Vatican qui reste muet sur la question, mais parle abondamment de ce pauvre Darwin.

1 commentaire:

philippe a dit…

Bonjour. Cet article est intéressant et se résumerait par la parabole suivante:"Il est plus facile pour un chameau de passer par le chas d'une aiguille qu'à un riche de rentrer dans le royaume des Cieux".