20.9.08

Mgr Giafranco Ravasi, Darwin et la liberté intellectuelle dans l'Eglise

Mgr Ravasi est président du "Conseil pontifical pour la culture", il a tenu avec d'autre prêtres une conférence de presse pour annoncer un congrès international qui se tiendra au mois de mars 2009 à Rome sur Darwin et sa théorie.

Mgr Ravasi a expliqué qu'il n'existe aucune contradiction "a priori" entre la théorie de Darwin et la bible.

Un autre prêtre a renchéri selon zenit
"Le père Leclerc a constaté que « les discussions autour de la théorie de l'évolution se font de plus en plus vives, tant dans le monde chrétien que dans les milieux évolutionnistes, en particulier à l'approche des anniversaires darwiniens, en 2009: 150 ans après la sortie de 'L'origine des espèces', l'œuvre de Charles Darwin est encore trop souvent discutée plus idéologiquement que scientifiquement, alors qu'il s'agissait pour son auteur d'une théorie de nature scientifique ».


Il n'est pas très scientifique de qualifier de "scientifique" une théorie historique. Or une théorie, serait-elle scientifique, est très fragile, elle ne rend certainement pas compte de la réalité.

"La théorie dure tant qu'elle résiste à l'expérience; elle se modifie et change le jour où elle est vaincue par les faits de l'expérience. Il en résulte donc que les théories ne sont que des idées provisoires que nous nous faisons des choses dans un état donné de nos connaissances (Cl. BERNARD, Princ. méd. exp., 1878, p. 121)."
Trésor de la langue française v° "théorie"

Ici la théorie ne court aucun risque de changer puisqu'il n'existe et ne peut exister aucune expérience.

Nous avons une théorie "scientifique" qui n'est ni scientifique, ni par conséquent historique.

Bien sûr Pie XII, dans Humani generis (12 août 1950) et Jean-Paul II (22 octobre 1996) ont permis aux catholiques de croire en Darwin. Certains, soit la plupart des catholiques darwinistes, proposent implicitement ce raisonnement à la suite des textes contestables de ces papes "La raison selon la foi catholique, nous conduit à la vérité, or Darwin se prétend scientifique, donc Darwin est de foi." C'est dans cette proposition implicite que j'ai été élevé par un aumonier darwiniste.

Mais, même si certains papes ont autorisé de croire en Darwin, malgré le récit de Moïse, il n'est pas interdit de croire la Genèse.

Pour moi, il est évident que le seul récit historique de la création de l'homme se trouve dans la Genèse, la théorie de Darwin est pseudo-scientifique (en réalité une théorie historique sans témoin ni témoignage) et certainement fausse.

Regardez les gens dans la rue : nous faisons évidemment partie de la même famille, n'en déplaise au p. Leclerc qui n'a que l'injure pour réponse.

C'est pourquoi, je suis catholique, je me soumets à toutes les vérités révélées, mais je ne me crois pas obligé d'épouser l'air du temps, les vérités sociologiques émises par l'ambiance catholique.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Et les quelques milliers de fossiles trouvés? Cela ne représente-t-il pas une preuve frappante de l'évolution? Ne me dites pas que cela vient de "Dieu" et qu'il les a créé ainsi!

Je vous conseille de mieux vous renseigner au sujet de la théorie de l'évolution car vous y trouverez des preuves scientifiques irrévocables mon cher.

Denis Merlin a dit…

Commencez par vous renseigner sur la notion de théorie scientifique, après vous pourrez écrire. Vous êtes victime de votre imagination enflammée par une supercherie.