24.9.08

Les franc maçons, des hommes dangereux

Selon mon dernier post Larcher a dit pour démentir être franc-maçon :

"J'ajoute que je ne considère nullement comme vexatoire de me voir donner ce titre erroné." (le titre de franc-maçon)

Etre franc-maçon n'est pas un "titre" cela ne donne aucun droit particulier. C'est une adhésion à une société secrète. Un droit étant un titre public, il doit obligatoirement être reconnu et sanctionné par la communauté humaine dont s'abstraient les franc-maçons par le secret.

Moralité : les franc maçons sont dangereux puisqu'ils s'imaginent avoir des droits particuliers, mais droits secrets, ce qui est tyrannie. Que penserait-on d'un délinquant venant dire au tribunal chargé de la juger "J'avais un titre secret à agir ainsi. Chut ! je n'en dirai pas plus." C'est pourtant ce que font les franc-maçon ils s'auto-jugent avoir plus de droits, par un titre particulier, sur les autres humains.

2 commentaires:

Marie a dit…

Ils règnent en maître dans ma ville.... L'Agglo Rieuse en parle cette semaine.

Denis Merlin a dit…

Ils gouvernent effectivement beaucoup de villes voire toutes. Ils sont souverains.

C'est par l'usage contre nature du secret qu'ils arrivent où ils sont.

Mais il n'y a pas que cela, il y a aussi l'assassinat, le plus souvent camouflé.

"En effet, ceux qui sont affiliés doivent promettre d'obéir aveuglément et sans discussion aux injonctions des chefs, de se tenir toujours prêts sur la moindre notification, sur le plus léger signe, à exécuter les ordres donnés, se vouant d'avance, en cas contraire, aux traitements les plus rigoureux et même à la mort. De fait, il n'est pas rare que la peine du dernier supplice soit infligée à ceux d'entre eux qui sont convaincus, soit d'avoir livré la discipline secrète, soit d'avoir résisté aux ordres des chefs; et cela se pratique avec une telle dextérité que, la plupart du temps, l'exécuteur de ces sentences de mort échappe à la justice établie pour veiller sur les crimes et en tirer vengeance."

C'est ce que dit Léon XIII dans son encyclique Humanum genus (http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_18840420_humanum-genus_fr.html)