27.9.08

Mgr Di Falco condamne la messe d'Edith Stein

Le porte-parole de l'épiscopat français a pris feu contre la messe traditionnelle en latin.

Mgr Di Falco est le porte-parole de l'épiscopat. Il a déclaré que la messe traditionnelle était condamnable car elle était célébré dans des journées où étaient prononcés des propos racistes.

Voici les propos rapportés par l'association "Paix liturgique".

"Comme l'a fait dimanche 15 septembre [2008] Mgr Di Falco, évêque de Gap, sur France Info. En effet, ce dernier s'est déclaré « inquiet » de la libéralisation, par Benoît XVI, de la Messe selon le rite dit « de Saint Pie V » sous prétexte que cette dernière était célébrée dans des meetings de « partis d’extrême-droite », où étaient ensuite prononcés « des discours racistes, antisémites et xénophobes ! »

Peut-on rappeler à mgr Di Falco que cette messe était la messe d'Edith Stein, martyr à Auschwitz et du père Maximilien Kolbe également martyr à Ausschwitz.

Mgr condamne ainsi des prières qui étaient sacrées pour ces deux martyrs du nazisme.

2 commentaires:

marie a dit…

Apparemment le Front National réagit comme vous, Denis....
http://intransigeants.wordpress.com/2008/09/22/lettre-ouverte-a-monseigneur-jean-michel-di-falco/

http://www.revue-medias.com/article.php3?id_article=284

Denis Merlin a dit…

Pas d'accord, Marie, je ne reprends pas les arguments de monsieur Simmonot. Je souligne le fait que la messe en latin était celle des martyrs catholiques d'Auschwitz.

Je ne suis pas sympathisant du lepénisme.

Merci de m'avoir fait lire l'interview de Mgr Di Falco, elle révèle un être à l'intelligence assérée, plein d'humour et vraiment libre.

Dommage qu'il ait réagi comme cela au rétablissement de la vérité par le pape au sujet de la messe en latin.