3.9.08

La vraie charité ferme les yeux et ouvre les bras

Madame Palin, fait les beaux jours de la presse. Pensez ! une personne conservatrice qui a un enfant trisomique, qui ne l'a pas tué, et surtout O surtout ! qui a une fille mineure et qui ne l'a pas invitée à avorter.

Alors, là, on regarde par le trou de la serrure dans la vie privée de cette dame et en se redressant on se déchaîne en lazzis eux-même ridicules. "Cette hypocrite est bien attrapée. Sa fille a "fauté", il faut lancer des pierres à sa mère et à elle. Il aurait fallu qu'elle cache sa "faute", y compris par l'avortement.

Comme le dit justement un commentateur du Salon Beige :

L'hypocrisie aurait été pour Mme Palin : (...)
- de la faire avorter discrètement
- d'étouffer l'affaire

Or, qu'a fait Mme Palin? Elle a réagi humblement et dignement, félicitant sa fille pour l'heureux événement et lui demandant solennellement d'épouser le père de l'enfant. Contrairement à bien des progressistes qui auraient mis leur jeune fille au pied du mur : "avorte ou casse toi!"

A mon avis elle aurait pu se dispenser de demander à sa fille d'épouser le père, car chacun est libre de son mariage. Mais c'est leur vie privée et nous ne pouvons savoir ce qui c'est passé entre la mère et la fille (article 12 de la Déclaration universelle des droits de l'homme).

Nous touchons du doigt ici que les prétendus défenseurs des droits de l'homme sont des hypocrites et des ignares.

Il n'est que de voir nos journalistes gauchistes savourer les gorges chaudes qu'ils régurgitent lorsqu'ils racontent ce prétendu scandale.

La vie privée des gens ne regarde qu'eux et c'est Obama qui l'a dit à peu près comme cela.

3 commentaires:

Marie a dit…

J'ai été moi plutôt surprise d'entendre les medias la critiquer pour tout autre chose, son envie de voir enseigner le créationnisme et le fait qu'elle soutienne la NRA.

Ce qu'on retient d'elle c'est son offensive contre Obama hier soir. Moi j'aime bien Obama et sa femme mais je ne voterais pas pour lui si j'étais américaine, non pas du tout en raison de sa couleur qui serait plutôt un atout pour moi. En raison des conséquences........ C'est l'homme des immigrés et quand je vois ce que les politiques d'immigration ont donné, c'est non à Obama.... malgré son couleur et son charme.

Denis Merlin a dit…

Les médias après avoir commencé à critiquer sa vie privée, se sont immédiatement tu, sans doute voyant qu'ils allaient trop loin.

Marie a dit…

Je pense que nos medias se sont tus quand ils se sont rendu compte que les conservateurs américains ne s'étaient pas laissé impressionner par le fait que sa fille était enceinte à 17 ans. Ils n'ont pas voulu être plus catholique que le pape, si je puis me permettre.