5.12.08

Mordillat et Prieur insultent les croyants catholiques en disant que l'Eglise a été une secte.

Mordillat et Prieur les favoris de Arte, aux frais du contribuable, n'hésitent pas à prétendre que l'Eglise était "une secte".

Or la secte est une société bien particulière. Elle recrute un type d'individu en difficulté, elle fonctionne contre l'individu et la famille, elle a une double face : séductrice et en réalité méchante. Elle est secrète n'a pas de relation avec la société humaine, ou des relations minimum.

Or dans les Actes des apôtres très peu de temps après la fondation de l'Eglise au jour de la Pentecôte, sous la direction de saint Pierre lui-même marié et père de famille, elle recrute.

Et qui recrute-t-elle ? des Juifs pieux. L'Eglise n'est pas coupée du peuple, au contraire, elle jouit de la faveur du peuple.

Chapitre II, traduction Fillion du site jesusmarie.com :

"46 Chaque jour, d'un même cœur, assidus au temple, et rompant le pain à la
maison, ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur,
47 louant Dieu et ayant la faveur de tout le peuple. Et le Seigneur adjoignait
chaque jour à la masse ceux qui étaient sauvés."


Ce n'est pas comportement d'une secte, comme on le voit ils n'étaient pas prosélytes, car c'est Dieu lui-même qui adjoignait des croyants.

2 commentaires:

Marie a dit…

Je trouve merveilleux que dans notre pays on puisse encore s'exprimer. Mordillat en disant que le catholicisme est ou a été une secte, et vous en réagissant. N'est-ce pas formidable de vivre en liberté, même si ça nous énerve parfois et si nous pensons que les gens ont tort.

J'ai écrit un post en ce sens aujourd'hui.

Il n'y a pas beaucoup de pays au monde où on peut dire ce qu'on pense, c'est un bien précieux que nous avons là.

Denis Merlin a dit…

Il existe une certaine différence entre Mordillat et moi question budget.

De plus je ne conteste pas à Mordillat et Prieur d'exprimer les idées qu'ils veulent. Il n'est en revanche pas juste qu'il le fassent au frais des contribuables.