4.1.13

Dépénalisation de l'homosexualité en 1981 ?

Monsieur Badinter et pratiquement tout le monde à sa suite prétend que le gouvernement de 1981 a "dépénalisé l'homosexualité".


Il y a trente ans, en France, en tant que ministre de la Justice, j’ai obtenu du Parlement que soient abrogées du code pénal les dispositions discriminatoires qui pénalisaient alors les homosexuels. 
Déclaration de monsieur Badinter au Cameroun mi-décembre 2012.

Ce n'est pas vrai. La loi du 4 août 1982 a abrogé l'infraction de « actes impudiques ou contre nature commis avec un mineur du même  sexe ». Ce n'était donc pas l'homosexualité qui était incriminé, mais des actes commis sur un mineur. 

Il est donc faux, donc diffamatoire en l'occurrence (diffamation de la France), de dire que cette loi a "dépénalisé l'homosexualité" comme si l'homosexualité était pénalisée. Ce n'était pas l'homosexualité qui était pénalisée mais les "actes impudiques" et "contre-nature" et si la victime était un mineur.

2 commentaires:

didier a dit…

Proférer des contre-vérités avec aplomb n'en fait pas des vérités. Jusqu'en 1982, la majorité sexuelle était différente pour les homosexuels et pour les hétérosexuels. Il y avait donc bien une pénalisation spécifique de l'homosexualité qui a été corrigée grâce à Robert Badinter.

Denis Merlin a dit…

Ne faites pas l'idiot s'il vous plaît, vous ne l'êtes pas.

Je démens qu'il se soit agi de "dépénaliser l'homosexualité", vous m'accusez de mentir en parlant d'une autre question (question d'âge).