1.4.15

Crémation des cadavres dans les camps nationaux-socialistes




Dans cette vidéo monsieur Reynouard, qui serait, à ses dires, national-socialiste omet de préciser que le fait de brûler les cadavres est d'une atroce impiété. À l'époque la "crémation" était interdite au catholiques et faisait horreur aux juifs (avec raison).

En pratiquant parfaitement un socialisme athée sur le modèle soviétique, les camps nationaux-socialistes ne comprenaient aucun lieu de culte, ni catholique, ni juif, ni protestant. C'étaient des camps socialistes.

On est donc puni par là où l'on a péché. En l'occurrence en brûlant les cadavres, sans demander leurs avis aux familles, les nationaux-socialistes ont prêté le flanc à ce dont ils sont victimes aujourd'hui.

Pour justifier la crémation de tous les corps, le Pr. Faurisson prétexte la pollution de la nappe phréatique. Mais, c'est un simple prétexte. Sinon, il faudrait croire que les Polonais ne peuvent jamais enterrer les morts. La crémation est un danger pour les enquêtes criminelles. Un cadavre brûlé ne "parle" plus alors que les cadavres respectés peuvent être autopsiés, expertisés.

Il serait intéressant de savoir comment étaient traités les cadavres du Goulag. À mon avis ils étaient enterrés comme des chiens, comme les détenus des camps de concentration nationaux-socialistes étaient brûlés, comme des chiens.


Mise à jour de 11 heures 27 : un aimable lecteur me fait observer que les camps étaient atteints par des épidémies, ce qui aurait justifié la crémation. Sans entrer dans la polémique: il y avait aussi des exécutions capitales et des décès par infarctus. Il ne faut pas passer d'un excès dans l'autre. Je ne sais d'ailleurs pas si les cadavres de personnes mortes du typhus sont contagieux.

Les nationaux-socialistes n'étaient que des socialistes portés au pouvoir par les USA. Ce n'est pas une rumeur de dire qu'ils ont été portés au pouvoir par les US, c'est avéré (par le biais de la banque Lehman Brother. Voir notamment Les Secrets de l'empire nietzschéen par Aron Monus). Donc, les nationaux-socialistes ont joué leur rôle - inconscient chez la plupart, je veux bien le croire - de provocateurs. Ces provocations ont permis de martyriser impunément le peuple allemand (et le peuple français) et de mettre en place un système juridique fou, instrument de la destruction de l'Europe.

Voici le message de mon correspondant que je publie avec son autorisation:
« Au sujet de la crémation dans les camps nazis, elle était jugée indispensable à cause des épidémies de typhus endémiques (le typhus dans les camps a tué dans les gardiens l'équivalent d'une division de 10.000 hommes. A Auschwitz, le médecin-chef et plusieurs de ses adjoints en sont morts), typhus par ailleurs utilisé comme arme bactériologique par les maquisards polonais (qui s'en sont vantés dans leur rapport du 7 décembre 1943). En cas d'épidémies, la crémation était autorisée par l'Eglise. »

1 commentaire:

Denis Merlin a dit…

Heureux que nos esprits aient correspondu. Merci pour la correction.

La vidéo de Reynouard est assez technique. L'intérêt réside dans les séquences du début où il fait l'historique de la persécution des juifs avec des dates précises. Quand on a fini sa vidéo, loin d'avoir de la sympathie pour la bande d'incultes portée au pouvoir en Allemagne par les US, on est indigné par leur politique, de plus absurde. Cependant, on se souvient que cette politique fut une imitation des grandes déportations de l'époque soviétique (Tchétchènes, Grecs, Baltes, Polonais et Allemands après la guerre etc.) et des mesures prises, par exemple, contre les Japonais aux US (détention arbitraire du fait de leur race dans des camps de concentration).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Internement_des_Nippo-Am%C3%A9ricains

http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9portation_des_peuples_en_URSS (cet article ne traite pas des grandes déportations des Allemands et des Polonais).

Ayant séjourné plusieurs fois en Allemagne, j'aime bien défendre les Allemands qui nous ont donné le regretté Benoît XVI à la suite de tant de grands esprits.

Quand on est Européen, on doit se souvenir que "Noblesse oblige".