28.11.07

Le christianisme pervers de certains chrétiens

On lit sur les blogs et sur les forums de la prose de gens bien intentionnés sur les prières qui seraient dues à l'assassin de Anne-Lorraine.


On se demande à quel titre cet individu aurait gagné le droit à ce que l'on consacre son temps à prier pour lui. Quel texte de l'évangile ? Prier pour les persécuteurs ?

Mais prier pour quelqu'un parce qu'il vous hait est pervers, on ne peut prier pour quelqu'un que parce qu'il est un être humain comme nous. Pourquoi serait-il pervers de prier pour un persécuteur en qualité de persécuteur, c'est parce que l'on doit s'aimer soi-même et les autres comme nous-mêmes.

Ils nous rebattent les oreilles ces "bons chrétiens" avec "halte à la haine". Mais la haine, ce n'est pas nous, ce sont les agresseurs. Ils encouragent ainsi les pires crimes, inconsciemment et avec tout plein de bonne intentions, je ne le nie pas.


Hé, Oui, Anne-Lorraine s'est défendue et a blessé sont agresseur, c'est grâce à elle qu'il a été arrêté. Sans haine peut-être mais elle l'a blessé et elle a eu raison, elle a failli le tuer, il a eu "de la chance", plus "chance" qu'elle, encore que sa mort soit admirable.

L'agresseur a eu la fémorale lésée, un rien et il était mort...

D'autre part, Jésus a dit "qui prend l'épée, périra par l'épée" ce qui est une sentence de droit pénal. (Mth 26, 52) Il n'était donc pas contre la peine de mort dans des cas particuliers, notamment de l'homicide ("prendre l'épée", veut dire ici : "tuer").

"Ps 115, 15. La mort de Ses saints est précieuse aux yeux du Seigneur. " traduction Fillion "Pretiosa in conspectu, Domini mors sanctorum ejus." dir le roi-prophète David. (Vulgate)

Et ce n'est pas parce qu'elle s'est défendue et qu'elle a failli le tuer qu'elle en est moins sainte.

Alors s'il vous plaît, arrêtez avec vos prières pour l'agresseur, vous pouvez prier pour lui si ça vous chante, mais n'en faites pas une obligation perverse.

1 commentaire:

Richard83 a dit…

Entièrement d'accord avec vous
j'ai été surpris par le nombre de textes de ce genre...