13.1.07

Les dix catégories d'Aristote

Les dix catégories sont

1) la substance
Et les accidents soient :
2) la qualité
3) la quantité
4) la relation
5) l'action
6) la passion
7) le temps
8) le lieu
9) la position
10) l'avoir »
C’est par exemple si je parle de mon voisin :
Substance : il est un être humain.
Qualité : il est généreux et travailleur
La quantité : il mesure 1 m. 75
La relation : il est marié à Madame Y
L’action : il monte l’escalier
La passion : il est essoufflé
Le temps : il est dix-huit heures le 8 janvier 2007
Le lieu à Aix en Provence
La position : il est debout
L’avoir : il a une voiture
Selon Aristote les dix catégories divisent l’être. Autrement dit lorqu’on parle de quelque chose ou de quelqu’un on l’aura décrit de façon satisfaisante, au moyen de ces dix catégories.
Selon Monsieur Madiran, Kant prétend que les dix catégories telle qu'Aristote les énonce, sont arbitrairement fixées à dix.

Ainsi elles auraient pu être quatre, ou bien vingt-cinq. Ainsi, si je peux me risquer à donner un exemple la quantité aurait pu être dissociée en hauteur, longuer, profondeur, poids...

Monsieur Madiran écrit à ce propos (préface aux PRINCIPES DE LA REALITE NATURELLE)

"les dix catégories ont été énoncées par Aristote. Il en donne la liste sans expliquer comment il y est arrivé et sans exposer ses raisons. C'est pourquoi certains y ont vu une nomenclature empirique, établie "au petit bonheur", "sans suivre aucun principe", disait Kant, et donc susceptible d'être modifiée. Cependant tout indique qu'Aristote, considérait comme certain qu'il existe dix catégories, et dix seulement, et qui sont celles-là. Saint Thomas en a fait la démonstration dans son commentaire du troisième livre physique et du cinquième livre métaphysique d'Aristote."

"Les dix catégories sont les dix genres premiers ; elle ne sont pas les diverses espèces d'un même genre, car ce qui leur est commun leur est commun non pas d'une manière univoque mais d'une manière analogue : c'est l'être, qui n'est pas un genre. Pour cette raison, la substance et les accidents ne sont pas susceptibles d'une définition "intrinsèque essentielle" par le genre prochain et la différence spécifique."

"La substance et l'accident ne possèdent pas également l'être. Ce qui est, c'est la substance (première), c'est le sujet individuel. Et l'accident n'existe que par et dans la substance." [fin de citation]

L’œuvre d’Aristote est en partie perdue (nous n'avons que les titres de certains de ses ouvrages), on ne saura pas s’il a ou non traité de cette difficulté.
Mais ces dix catégories sont relatives à la première opération logique de l'esprit humain, qui aboutit à la "définition", ou selon Maritain à la "conception" ("Eléments de philosophie" II "Petite logique").

Mise à jour du 8 juin 2016: je recommande à mes lecteurs le site du CEGEP (Québec). Consultable en cliquant sur ce lien qui donne un "Lexique de logique" : http://www2.cegep-ste-foy.qc.ca/freesite/index.php?id=15903

Ce lexique est très clair. Il permet de mieux saisir la signification et la portée de ces notions replacées dans leurs contextes et soigneusement noyées dans des discours fumeux par l'Éducation nationale française.

8 commentaires:

Marie a dit…

On en apprend des choses sur votre blog, Denis. Votre culture générale semble immense.

J'ai certainement étudié les fameuses catégories, mais ça remonte loin !

Denis Merlin a dit…

Merci du compliment Marie.

Je suis un ancien élève de l'école laïque. Je n'en ai d'ailleurs pas un bon souvenir.

Moi, je savais que ça existait, mais je ne savais pas ce que c'était.

Et puis comme "semi-converti" que je suis je me suis aperçu que la philosophie scolastique était conseillé. Je m'y suis intéressé et de plus le droit vous apprend la logique, donc la philosophie, "sur le tas", je sais que ceux qui ont étudié appellent cela "la logique spontanée" de l'esprit humian ou quelque chose comme cela. Cela ne vaut pas la logique réfléchie, car la logique reste un art, soit un art avec ses règles qu'il vaut mieux connaître.

Michèle a dit…

oui ici, toujours des choses à apprendre.
Denis , sortez de votre silence, quand vous passez sur mon "à-michemin" , ce n'est pas une obligation mais une invitation

vos écrits sont si riches et porteurs de messages forts

mes amitiés Denis
bon mercredi

Denis Merlin a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
juridique et culturel a dit…

Je vois que mon post est souvent consulté. Je dois à mes lecteurs d'ajouter que cette question ne se saisit bien que dans son contexte de logique et de métaphysique.

Je suis en train de lire ou plutôt d'étudier le livre de monsieur Thibaudeau sur "Les Principes de logique". Excellent livre (environ 800 pages in quarto) sans lequel, on ne peut vraiment saisir cette question. Le livre récent de monsieur Thibaudeau, se lit, se relit, se médite, mais il est de ces ouvrages qui changent une vie intellectuelle. (Presse universitaire de Laval 904 pp. 2009)

Cet ouvrage ne se considérant que comme une introduction à la logique semble admettre qu'il n'y a que dix catégories et que leur nombre n'est pas arbitraire (p. 248) Les catégories sont des genres suprêmes que l'on ne peut classer sous un genre supérieur. Pour un exposé plus détaillé (concernant probablement la question du nombre des catégories, que semble contester Kant, selon monsieur Madiran) qu'il ne donne pas, il renvoie en note à deux ouvrages en ces termes :

"Pour de plus amples informations sur ce point, on pourra consulter Aristote [Catégories], texte établi et traduit par Richard Bodeüs, Paris, Les Belles Lettres, 2001, et Y. Pelletier, "Le propos et le proème des Attributions (catégories) d'Aristote" Laval théologique et philosophique, vol. 43, n° 1, 1987"

Les "dix catégories" semble toutefois avoir un intérêt immédiatement pratique. Car, pour parler d'un être humain singulier par exemple, pour le décrire, il est bien commode d'avoir à l'esprit ces dix catégories pour regrouper ses idées sur la personne envisagée.

Mokawi a dit…

À travers l'œuvre d'Aristote, le nombre de catégories n'est pas fixe. Dans les Analytiques postérieurs, il y en a 9; dans les Métaphysiques (livre E), seulement 8!

Vrai, il y a souvent plus de principe sous-jacent au texte d'Aristote qu'il n'en paraît, mais mettons qu'ici, c'est assez difficile de ne pas s'accorder avec Kant.

Denis Merlin a dit…

Moi j'aurais tendance à penser comme monsieur Thibeaudau qu'il n'y a que 10 catégories ou genres suprêmes. Kant, très marqué par son idéologie rose-croix, et par les idées de ses parents piétistes, ne me semble pas un guide sûr.

Sa doctrine a été infailliblement condamnée par l'Église et par le concile Vatican II en particulier. À la fin, sa doctrine selon ce que j'ai lu, et malgré qu'en ait eu Kant lui-même, conduit au scepticisme absolu.

Anonyme a dit…

COMMENTAIRE

Les dix catégories d'Aristote, devenues 12 chez Kant... amènent par extension un champ épistémologique constructiviste d'une certaine philosophie pratique néo-kantienne...


Cela m’a pris la lecture de 34 biographies des présidents américains pour me rendre compte que la démocratie souffre d’un manque chronique d’accessibilité citoyenne… au pouvoir démocratique. Que ce soit à cause des classes sociales, des lobbys d’intérêt, de l’argent…. la tricherie pour la rareté axiologique que constitue l’exercice du pouvoir… est omni-présente. La séparation des pouvoirs de Montesquieu permet juste de civiliser la tricherie, passant de son exercice par la loi du plus fort à la loi du plus rusé sous la division des lois de l’exercice politique étatisé.

SIMPLICITÉ, PLAUSIBILITÉ,BEAUTÉ,UTILITÉ

NANO-DÉMOCRATIE, VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART, PAYS OEUVRE D’ART….

GRÂCE AU TIRAGE AU SORT PLANÉTAIRE.

De là l’idée D’UN TIRAGE AU SORT PLANÉTAIRE.. un vote une ville, un vote un village… orchestré par une FONDATION qui crée numériquement une planète-terre espace-monde numérique où chaque ville et chaque village de la planète donne accès à tout citoyen ou citoyenne de ce village ou de cette ville pour s’inscrire par le biais de quatre questions

1- QUEL EST TON RÊVE?
2- DANS COMBIEN DE JOURS?
3- QU’AS-TU FAIS AUJOURD’HUI POUR TON RÊVE?
4- EN QUOI TON RÊVE PREND-IL SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

De ces centaines de milliers de villes et de villages avec chacun un représentant… sera choisi par tirage au sort UNE COMMUNAUTÉ-CONSCIENCE-PLANÉTAIRE CITOYENNE DE 125 PERSONNES qui réfléchiront planétairement à la cinquième question:

5; EN QUOI NOS RÊVES PRENNENT-ILS SOIN DE LA BEAUTÉ DU MONDE?

Cette assemblée constituante aura des exigences éthiques à proposer à chaque ville et chaque village de la planète, qui d’abord sera discutée et votée par chaque représentant de chaque ville comme de chaque village sur la planète… qui après… en proposera les résolutions à débattre à la population entière de chaque ville et chaque village, votant par le biais de son conseil municipal.

De cette nanodémocratie planétaire émergera une demande citoyenne afin que les états transitoires de la planète se conduisent éthiquement en PAYS OEUVRE D’ART en vue DE VIES PERSONNELLES OEUVRE D’ART EN TOUTE JUSTICE ET EQUITÉ.

Le tout me semble une application empirique-CRITIQUE AUTANT QUE PRAGMATIQUE du concept du VOILE D’IGNORANCE DE JOHN RAWLS, pour que surgisse enfin sur terre UNE CONSCIENCE CITOYENNE JUSTE ET ÉTHIQUE VRAIMENT PLANÉTAIRE.

———–
A la page 167 du «vocabulaire technique et analytique de l’épistémologie de Robert Nadeau, quelques lignes de l’item DISCIPLINE SCIENTIFIQUE, dialoguent avec le plus profond questionnement de mon autodictactisme universitaire.

« Mais il serait illusoire de penser, ajoute Toulmin, que de telles réévaluations s’effectuent uniquement sur une base rationnelle ou scientifique. Car les disciplines scientifiques sont liées à des organisations formelles et informelles, DES STRUCTURES DE POUVOIR****, qui influencent leur développement. Parfois UNE IDÉE NOUVELLE, UN NOUVEAU CONCEPT, UNE PISTE DE RECHERCHE ORIGINALE mourra dans l’œuf parce que LES AUTORITÉS SUPÉRIEURES refuseront d’y souscrire, mais parfois aussi LA NOUVEAUTÉ sera introduite ou défendue par des leaders charismatiques ( LE PREMIER MINISTRE JUSTIN TRUDEAU… POUR UN CANADA PAYS OEUVRE D’ART?…. EN VUE DE RETROUVER UN SIÈGE POUR LE CANADA AU CONSEIL DE SÉCURITÉ DE L’ONU?) (le plus souvent de jeunes loups) qui s’en serviront pour renverser la structure du pouvoir en place et imposer la leur (GÉNÉALOGIE D’AUTORITÉ INSTITUTIONNELLE) v. aussi communauté scientifique

sur Google
Pierrot vagabond

www.lepaysoeuvredart.com
Michel le concierge