24.1.07

G. Bush défend la vie. La dignité de la personne humaine, fondement du droit à la vie

Par vocation mon blog n'entre pas dans la politique politicienne. Je sais que la politique étrangère du Président Bush est contestée. Mon propos n'est ni d'approuver ni de désapprouver cette politique puisque je m'en tiens au culturel et au juridique, dans la mesure de mes moyens.

Le Salon Beige rapporte les propos du président Bush en faveur de la "march for life" qui s'est tenue au Etats Unis. Il a pris la peine de s'exprimer par téléphone en faveur des manifestants.

On peut lire ses propos en anglais ici :

http://www.whitehouse.gov/news/releases/2007/01/20070122.html

"It is important for all Americans to remember that our Declaration of Independence states that every person has the right to life, liberty, and the pursuit of happiness. (Applause.) It also states that these rights come from our Creator, and that governments are formed to secure these rights for all their citizens. And we believe every human life has value, and we pray for the day when every child is welcome in life and protected into law. (Applause.)"

"Il est important que chaque Américains se souvienne que notre Déclaration d'Indépendance dispose que chaque personne a droit à la vie, à la liberté, et à la recherche du bonheur(applaudissements). Elle dispose également que ces droits viennent de notre Créateur, et que les gouvernements sont institués pour assurer ces droits à tous leurs citoyens. Et nous croyons que chaque vie humaine a une valeur, et nous prions pour qu'advienne le jour où chaque enfant sera reçu dans la vie et protégé par la loi. (applaudissements)."

Le Président Bush entend manifester publiquement son soutien à la "marche pour la vie" américaine qui s'est tenue le 22 janvier.

"Une cause qui trouve sa source dans la dignité humaine, et qui fait appel aux meilleurs instincts de nos concitoyens, ne peut pas échouer." A-t-il également déclaré dans son discours par téléphone de Camp David.

http://lesalonbeige.blogs.com/

Cela est à rapprocher de ce que disait Léon XIII au sujet du devoir des chrétiens :

"47 - Honneur à ceux qui, provoqués au combat, descendent dans l'arène avec la ferme persuasion que la force de l'injustice aura un terme, et qu'elle sera un jour vaincue par la sainteté du droit et de la religion !"

Sapientiae Christianae

Consultable ici

http://www.vatican.va/holy_father/leo_xiii/encyclicals/documents/hf_l-xiii_enc_10011890_sapientiae-christianae_fr.html

La sainteté du droit est fondé sur la dignité de la personne humaine :

"Parce que le Christ est mort pour tous les hommes, parce que tout homme est appelé à devenir enfant de Dieu, toute personne humaine est revêtu d'une dignité immense, et les droits ou moyens que requiert cette dignité sont bien au-dessus de toutes les valeurs terrestres."

Naz "Traité de Droit Canonique" T. 1 p. 11, 1954.

Certains pensent que Vatican II est absolument nouveau dans l'Eglise, ce texte qui est de plus dix ans antérieur à la déclaration Dignitatis Humanae, démontre l'inverse.

La déclaration Dignitatis Humanae du Concile Vatican II du 7 décembre 1965 n'a rien innové, les textes de Jean-Paul II relatifs à cette question de la sainteté du droit et à la dignité de la personne humaine prennent aussi leurs sources dans la tradition de l'Eglise.

Dignitatis Humanae a seulement précisé et souligné des principes parfois oubliés.

Je compte y revenir.

2 commentaires:

Marie a dit…

Je n'aime guère l'avortement mais je ne ferais rien pour empêcher une femme de se faire avorter. Imaginez le sort d'un enfant qui n'est pas bienvenu.

Je pense cependant que l'avortement ne devrait être qu'une mesure de dernier recours.

Denis Merlin a dit…

Chère Marie,

Vous trouverez sous ce lien les interview de l'une des organisatrices de la "marche pour la vie" de Paris qui est le pendant français de la "march for life" américaine.

http://voxgalliae.blogspot.com/2007/01/marche-pour-la-vie-partie-1.html

Ainsi que d'autres interviews très intéressantes dont celle d'un dirigeant d'un nouveau parti italien "Solidarietà" "Libertà, Giustizia et Pace" "Liberté, Justice et Paix".