29.7.12

Messe verbalisée : deux poids deux mesures

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2012/07/26/97001-20120726FILWWW00663-polemique-autour-d-une-messe-en-plein-air.php

De zélé gardes ont verbalisé les participants à une messe dite à l'initiative d'une association, "en lisière" du Parc du Mercantour.


Une messe célébrée une fois par an, qui ne gêne personne dans un lieu inhabité et pas sur une voie publique, mais dans un pré ouvert à tous, fait l’objet d’un procès-verbal. Mais des attroupements « pour prier » en plein Paris, en plein Toulouse, en plein Marseille qui bouchent une rue plusieurs heures tous les vendredi depuis des années ne fait l’objet d’aucune poursuite.

Nos autorités non élues, nos députés mal élus et notre président de la République élu par ceux qui empêchent des milliers de citoyen de circuler, sans être aucunement inquiétés, sont manifestement partiales. Cela les disqualifie.

Il n'y a qu'un seul ordre public pour tout le monde.

2 commentaires:

elisseievna a dit…

Révoltant ...
Bonjour Denis !
elisseievna

(http://elisseievna.blogspot.fr)

Denis Merlin a dit…

Bonjour chère amie. Heureux de vous (re)lire. Je vois que vous postez sur "Riposte laïque".