31.10.06

La Corrida n'est que tolérée

En France les mauvais traitements à animaux sont réprimés par la loi. Normalement la corrida devrait être interdite. Elle est tolérée en raison des coutumes de certaines régions du sud. Les autorités ne disent rien parce que l'interdiction amènerait des troubles.

Art. 521-1 du Code Pénal : "Le fait, publiquement ou non, d'exercer des sévices graves, ou de nature sexuelle, ou de commettre un acte de cruauté envers un animal domestique, ou apprivoisé, ou tenu en
captivité, est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30 000 euros d'amende.
A titre de peine complémentaire, le tribunal peut interdire la détention d'un animal, à titre
définitif ou non.
Les dispositions du présent article ne sont pas applicables aux courses de taureaux
lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée. Elles ne sont pas non plus
applicables aux combats de coqs dans les localités où une tradition ininterrompue peut être
établie. (...)"

Antenne 2 prévoit de consacrer une de ses émissions à la corrida. Ce sera une émission en faveur de la corrida.

Le blog de Marie a relayé cette info

Message de Jean-Pierre Garrigues, président du CRAC

Chers amis de combat,

Nous avons appris samedi par Joël Lunel, adhérent du CRAC et responsable du comité FLAC de Tarascon que France 2 se prépare à diffuser la semaine prochaine un "feuilleton" d'un genre très particulier. Après vérification à la source, voici ce que nous pouvons écrire :

Du 30 octobre au 3 novembre, chaque jour, durant une dizaine de minutes, un reportage sur le jeune tortionnaire de taureaux arlésien Mehdi Savalli va être diffusé au 13 heures de France 2, présenté par Élise Lucet. C'est pour nous intolérable et inadmissible qu'une chaîne de service public fasse l'apologie de la barbarie des arènes. Nous devons être nombreux à protester, plusieurs fois par jour à partir de maintenant, en les inondant de courriers, téléphones, mails leur demandant l'annulation de la diffusion, ou, tout au moins, au minimum l'intervention d'un invité abolitionniste en fin de journal, qui apporterait la contradiction et rétablirait la vérité sur la corrida et mettrait au jour les souffrances infligées aux taureaux et la mort donnée en spectacle, y compris devant de jeunes enfants. Notre président d'honneur, Morad El Hattab, est prêt à s'y rendre s'il y est invité, ce qui, sous notre pression continue, ne nous apparaît pas impossible. France 2 doit faire preuve de probité et le recevoir.

Ceci n'est pas une lettre type, mais ces éléments mentionnés peuvent vous aider à rédiger la vôtre. Nous pensons qu'il est préférable que chacun personnalise ses envois. Nous insistons fortement sur la courtoisie avec laquelle vous vous devez d'exprimer votre indignation : insultes et injures cèdent à la facilité et nuisent systématiquement à notre combat.

UN GRAND MERCI PAR AVANCE POUR VOTRE PARTICIPATION! IL FAUT AGIR TOUS LES JOURS ET PLUSIEURS FOIS PAR JOUR. MERCI DE REDIFFUSER CE MESSAGE AU MAXIMUM !

Pour l'équipe
Jean-Pierre Garrigues
Président du CRAC

Pour réagir auprès de France 2 :

contact@france2.fr

Moi, j'ai écrit ce mail :

Madame, Monsieur,

Alerté par le CRAC, je me permets de vous écrire car Il semble que votre antenne 2, s'apprête à diffuser une oeuvre de propagande en faveur de la corrida.

La corrida est tolérée dans les régions où cette barbarie n'a pu être interdite en raison d'habitudes perverses immémoriales.

Ces spectacles où les animaux sont maltraités et les hommes prennent des risques sans utilité ne sont que tolérés, il est donc illicite de vouloir en faire l'apologie au plan national.

Je vous prie en conséquence de déprogrammer ces séquences qui n'ont pas à être diffusées en particulier par une chaîne qui vit de la redevance obligatoire.

Veuillez agréer, Madame, Monsieur mes meilleurs sentiments.

Denis Merlin

Voici ce que j'ai écrit à la chaine de télévision qui n'a pas le droit de faire de la propagande pour une activité seulement tolérée et contraire aux lois pénales générales.

2 commentaires:

Marie a dit…

Je ne savais pas du tout que la corrida était seulement "tolérée". C'est un scandale qu'elle le soit. C'est aussi un scandale que France 2 présente son "feuilleton hebdomadaire" (journal du midi) sur la corrida cette semaine.

Comme quoi la loi on peut la détourner comme on veut. Je suis dégoûtée !

Denis Merlin a dit…

Hé, oui, Marie, la corrida devrait être interdite, elle est même interdite.

Cependant parce que des populations entières y sont attachées, que si on l'interdisait il y a risque de révolte etc. Alors elle est tolérée.

Donc, si elle est tolérée il devrait être interdit d'en faire la publicité, d'en parler à la télévision ou à la radio en terme élogieux. Par souci d'information on pourrait en parler avec un avis comme sur les paquet de cigarettes.

"La corrida qui fait souffrir inutilement les animaux n'est que tolérée. Ne l'encouragez pas en y assistant ou en en faisant la publicité."

Mais en parler quatre jours durant, ce n'est plus de l'information, c'est de la propagande.