31.12.06

Internet permet de juger la télé.

Internet a permis à chacun de devenir un entrepreneur de spectacle, un écrivain, un homme de culture et communication.

Internet permet à des budgets très modestes de prendre connaissance des textes fondamentaux de l'Antiquité à... environ cent ans (à cause de la législation sur les droits d'auteur)

Moi, ça m'émerveille.

Tenir son blog, c'est juger du travail des autres.

Ce qui permet de juger la télévision, c'est que l'on fait le même travail qu'eux.

Le même travail qu'eux ? Vous voulez rire, Cher Monsieur Merlin, Julien Le Pers disait l'autre jour que son émission "Questions pour un Champion" employait deux-cents cinquante personnes à plein temps. Comment voulez-vous rivaliser, vous qui n'avez pas même un plein temps à offrir à votre blog.

Le moindre journal télé doit employer encore plus de monde, puisqu'il faut des équipes de dizaines de collaborateurs pour réaliser, mettre au point et présenter, trois minutes de reportage.

Je maintiens cependant, le même travail qu'eux. Nous aussi nous avons un public, nous aussi nous voulons lui plaire.

D'accord la différence c'est que nous, nous n'avons pas le statut particulier de médium "officiel", quasi-sacré, ni de distributeur de publicité.

Et c'est là où je veux en venir. La télévision a une aura. Cette aura, elle est en train de la perdre. Car comme nous faisons le même métier, nous les blogueurs, nous la regardons non plus comme un oracle, mais comme un confrère, un qui fait le même métier que le nôtre.

Ca, ça ne pardonne pas, maintenant dès que je les vois, j'ai envie de balancer la télévision par la fenêtre. Quelle bande de nuls. Casse-pieds, baratineurs, constamment interrompus pas la publicité, je trouve la télé irregardable. D'ailleurs je ne la regarde quasiment plus, c'est obsédant cette publicité tous les quart d'heures, et ça dure !

Ils se font beaucoup de fric, tant mieux pour eux, mais j'en ai assez de les enrichir encore.

Tenez, si vous voulez vous distraire et discuter avec une femme vraiment intelligente, je vous donne l'adresse :

http://marie.cedrix.org/log/index.php?2006/12/31/574-nos-preferes&cos=1

1 commentaire:

Marie a dit…

Cher Denis, vous me faites vraiment trop d'honneur !

Je vous souhaite une très bonne année 2007 !