5.6.15

Quand Kariger se mêle de la vie privée des gens

Le sinistre Kariger vient de faire une déclaration à propos du projet d'assassinat de Vincent Lambert:

« 13 H 11 : l’ancien médecin traitant de Vincent Lambert au CHU de Reims, le docteur Eric Kariger, a salué "la décision sage et courageuse" de la CEDH de valider l’arrêt des soins autorisé par le Conseil d’Etat. "C’est une décision sage et courageuse", qui constitue "un petit pas pour Vincent Lambert, son épouse et ses proches qui respectent ses volontés mais un grand pas pour l’humanité !", a-t-il déclaré. "Dans ces circonstances de l’extrême limite de la fragilité, le plus grand geste d’amour, c’est de laisser partir celui que l’on aime !", a poursuivi le médecin. »


Moi, j'aurais écrit "médecin" entre guillemets.

On pourrait demander à Kariger de cesser de se mêler de la vie privée des gens et par la même occasion d'insulter une mère.

Tu n'as aucun titre, vieux salaud, à te mêler des décisions de la mère d'un patient et encore moins à les condamner "moralement".

T'as pas honte Kariger ?

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Comment se fait-il que les parents ne puissent retirer Vincent de l ' hopital ?
Les miens avaient récupéré mon frère pour le mettre à la maison , avec un respirateur
d ' appoint , sans soucis . Une décharge avait suffit ...
Jérôme

Denis Merlin a dit…

Vous avez probalement la réponse à votre question dans cette vidéo que je relaie du défenseur de Vincent Lambert:

http://denismerlin.blogspot.fr/2015/06/vincent-lambert-face-la-racaille.html

Anonyme a dit…

Merci , mais non : ) Son transfert va être demandé , seule issue valable
à mon avis . Mais pourquoi cela n ' a pas été fait plus tôt , plutôt que de
laisser ce pauvre gars dans les griffes du sinistre toubib ??? Mon père avait
du " gueuler " un peu à l ' époque bien sûr ,pour lutter contre les habitudes ,
mais tout s ' était bien terminé ; peut-être même au soulagement des médecins pour
qui mon frère était une charge ...

Jérôme

Denis Merlin a dit…

Merci "Jérôme" de votre commentaire. Mes pr!ères vous accompagnent. Combat contre Kariger et les juges et pour la dignité de l'homme !