16.6.06

Sujet de philosophie du baccalauréat

Sujets de philosophie du baccalauréat, je ne vais pas vous faire une dissertation en huit pages. Je vais faire des réponses express.

Peut-on juger objectivement de la valeur d'une culture : oui, dans la mesure où je pense que la famille humaine est unique. La nature humaine est commune, donc une culture homicide, une culture de mépris etc. n'a pas de valeur. Comme le disait, un administrateur anglais de l'Inde "Votre culture, votre coutume, c'est de brûler vive la veuve pendant l'enterrement du défunt, nous nous avons pour coutume de pendre ceux qui pratiquent cela..." Avec l'humour... Cela dit s'il faut juger s'il vaut mieux faire des choses libres ou de choix, on ne peut être objectif et l'on se doit à la plus grande compréhension, la plus grande tolérance.

L'expérience peut-elle démonter quelque chose ? Au sens strict de "démonstration", certes non puisque c'est un terme qui renvoie à un raisonnement, or l'expérience n'est par définition pas un raisonnement. En un sens plus relâché, l'expérience nous instruit, cependant elle ne nous démontre rien.

Reste le vaste sujet de la science expérimentale, ou du moins de sa méthode que le positivisme avait voulu prendre comme la seule méthode d'extension de la vérité. La science expérimentale ne démontre rien d'absolument certain et au fur et à mesure que l'objet de la science, sa matière se complexifie les paramètre sont si fluctuant que l'on arrive à aucune conclusion certaine.

La sociologie a beaucoup de peine à se sortir d'un discours déconnecté de la réalité. Elle semble surtout un exercice de style où les concepts mous se manient brillamment, mais vainement. En revanche les sciences surtout celles qui ont comme objet la matière sans vie, comme la physique peuvent arriver par cette méthode, de l'expérience mise en raisonnement, à d'excellent résultats. Mais même là, cette science n'empêche pas les dalles de béton de s'effondrer, les maisons de se fissurer... Non décidément l'expérience, même mise en théorie mathématique, ne démontre rien de certain. Et pourtant il serait vain d'affirmer qu'elle nous est d'aucun secours. Mais ce secours doit être envisagé comme un autre chose qu'une démonstration.

Je viens d'entendre un mot de Devos : "je me suis fais tout seul, d'ailleurs je me suis raté." Ce que je trouve délicieux. Il n'aimait pas le concept de "réussite" Raymond, comme je suis d'accord avec lui. Encore moins le concept de réussite individuelle, il avait l'expérience de sa vanité, lui qui avait profité de ses années de vache enragée et de solitude pour apprendre et finalement réussir...

1 commentaire:

Marie a dit…

Je n'ai pas lu tous les sujets mais je pense qu'il y a eu un sujet qui portait sur Locke, ce qui m'a fait très plaisir. D'autre part j'ai appris qu'un sujet (pas de philo) portait sur les dangers du vin. Le sujet ayant été donné à un exam dans le Gard, les viticulteurs ont réagi et ont porté plainte. Enfin, on ne touche pas au vin dans notre région. Il faut être fou pour proposer un sujet pareil :-))